zusammenarbeit

Vous êtes étudiants ayant entre 16 à 25 ans et vous désirez adhérer à une mission au profit de la communauté et accomplir des projets d’intérêt général tout étant rémunéré? Le Service Civique vous concerne.

Servir la communauté

Le service civique permet à ceux qui le veulent de participer à une tâche au service du peuple. C’est également l’opportunité de se rendre utile et de ménager la société et de prendre du temps pour s’occuper des autres. Ce n’est aucunement un engagement de travail : les missions mandatées aux étudiants ne peuvent être effectuées par un travailleur et ne doivent pas servir de stage. Un tuteur, élu dans chaque département d’accueil, s’occupe de surveiller le jeune dans la réalisation de sa tâche. Le bienveillant devra être assisté dans la méditation de son projet de futur et apprendre le civique et le citoyen, dont le planning sera fixé par l’agence.

Un téléservice pour s’adhérer

N’étant pas un métier, le service civique a programmé un dispositif de rémunération qui permet au jeune d’être autonome financièrement, de pourvoir un minimum à ses nécessités et de pratiquer son service dans des modalités correctes. Ainsi, pour trouver une fonction d’engagement de service civique ou se pré-adhérer, l’étudiant doit se servir du téléservice conçu pour. Il peut s’affilier au niveau des organisations allouant des missions après la création d’un compte sur le site. L’engagement du service civique se déroule entre un semestre et une année et doit s‘effectuer de façon continue. L’échéance hebdomadaire est au minimum de 24 h et hypothétiquement jusqu’à 48h. Pour le mineur, on l’évalue à 35h. On ne parle donc pas de volontariat. Le jeune ne peut faire qu’un unique engagement de service civique. Une fois le contrat fini et peu importe sa durée, le volontaire ne peut plus accepter une nouvelle clause, ni avec l’organisation d’accueil et encore moins avec un autre office homologué.