shutterstock_198585548

La plupart des étudiants ne connaissent pas leur situation en matière d’affiliation à la sécurité sociale étudiante. Or, cet aspect de la vie étudiante dépend de plusieurs facteurs tels que l’âge de l’étudiant au moment de la souscription ainsi que de la situation professionnelle des parents. L’affiliation à la sécurité sociale est obligatoire quelle que soit le statut de l’étudiant pour lutter contre la précarité estudiantine.

Cas de l’étudiant âgé entre 19 et 20 ans

Si l’étudiant a 19 ans ou 20 ans pendant l’année universitaire en cours, il reste affilié à la sécurité sociale de ses parents suivant certains critères comme par exemple si le parent auquel il est rattaché en tant qu’ayant droit fait partie du régime des indépendants comme l’artisan, le commerçant, l’industriel ou exerce une profession libérale. C’est également le cas si le parent travaille sous couvert d’un régime spécifique comme l’EDF, la RATP, la SNCF, les Mines, les Militaires, les employés de notaire, la Chambre de Commerce parisienne, les Cultes et le Sénat, la Marine Marchande, l’Assemblée Nationale, la Comédie Française, ou s’il est fonctionnaire international. S’il n’est pas boursier, l’affiliation est payante et obligatoire.

Cas des étudiants entre 21 et 28 ans

Si l’étudiant est boursier, l’affiliation à la Sécurité sociale étudiante reste obligatoire et gratuite. Dans le cadre des parents relevant du régime des indépendants, du régime spécifique de l’EDF, la RATP, les Mines, les Militaires, Clercs et employés de notaires, Chambre de commerce parisienne, les Cultes et le Sénat ainsi que la Marine Marchande, l’ENIM, l’Assemblée Nationale, le Théâtre National de l’Opéra, de la Comédie Française, l’étudiant reste couvert. Si l’étudiant n’est pas boursier, l’affiliation est obligatoire et payante. Si l’étudiant atteint 28 ans pendant l’année universitaire, les droits à la Sécurité sociale sont couverts durant une année. Sous certaines conditions, il relève de la CMU ou couverture maladie universelle. A 29 ans, il relève de la CPAM.